...

Examen FCL.055

Conformément à l’arrêté du 3 avril 2013 :

Depuis le 5 mars 2008, pour pénétrer dans un espace aérien où les communications radiotéléphoniques sont en langue anglaise, les pilotes devront justifier d’un niveau d’expression et de compréhension suffisant de la langue anglaise (niveau 4 minimum). Les titulaires d’une licence professionnelle de pilote doivent pouvoir justifier de l’apposition sur leur licence d’une mention de leur compétence linguistique ; cette mention devra être maintenue valide pour l’exercice de leur activité.

Toutefois, pour l’apposition sur la licence de l’un des actes suivants :

  • Délivrance ou renouvellement d’une qualification de type
  • Délivrance ou renouvellement d’une qualification d’instructeur
  • Délivrance ou renouvellement d’une autorisation d’examinateur

 

L’administration demandera au pilote de justifier de l’obtention de son niveau de compétence linguistique en langue anglaise (FCL.055).

Ecoute de bande

Durée de l’épreuve : 15 minutes maximum. Ecouter et retranscrire des éléments d’une bande sonore.Cette bande comporte : - 1 message d’ATIS ou VOLMET noté sur 2 points. - 18 messages du contrôle aérien notés à 1 point.

Vol fictif

Durée de l’épreuve : 30 minutes maximum. Les candidats travaillent en binômes. L’épreuve se déroule entièrement en anglais. - Consiste à une série d’échanges entre le candidat (ayant le rôle du pilote) et l’examinateur (ayant le rôle du contrôle aérien) au cours d’une phase d’un vol fictif. - A l’issue du vol, un des LPE propose aux candidats de choisir une situation inhabituelle rédigée en français. - Il doit reporter cette phrase en anglais à l’autre candidat. - Ce dernier doit annoncer en anglais la situation à l’examinateur qui joue le rôle de contrôle aérien. Un échange entre le pilote et le contrôleur peut avoir lieu. - S'il le juge nécessaire et afin de mieux évaluer l'interaction, l'examinateur peut être amener à poser des questions relatives à la situation inhabituelle. - Ensuite, la situation est inversée avec l’autre candidat du binôme. Cette épreuve est notée de 0 à 20 pour chacun des candidats.

Evaluation du niveau

Le niveau de compétence linguistique est déterminé à partir de la plus petite des notes obtenues aux 2 épreuves et non pas à une moyenne des deux. Le niveau requis est au minimum le niveau 4.

Le niveau 1 est attribué si la plus petite note des deux est inférieur à 04.

Le niveau 2 est attribué si la plus petite note des deux est au moins égale à 04.

Le niveau 3 est attribué si la plus petite note des deux est au moins égale à 07.

Le niveau 4 est attribué si la plus petite note des deux est au moins égale à 10.

Le niveau 5 est attribué si la plus petite note des deux est au moins égale à 14.

Le niveau 6 est attribué si la plus petite note des deux est au moins égale à 18.

(Nb : Le niveau 6 ne peut être attribué que par la DGAC après demande spécifique)

Pour être candidat à une session d'examen LPO, il vous faut remplir et envoyer le contenu de ce formulaire au minimum 1 mois avant la date souhaitée. Votre demande sera ensuite transmise par courriel au secrétariat LPO qui vous contactera dans les plus brefs délais. Pour l'examen, vous devez vous munir de 2 pièces d'identité (le permis de conduire n'étant pas un pièce d'identité)

MonsieurMadameMademoiselle

(*) Champs obligatoires

Planning prévisionnel des examens. Des sessions supplémentaires peuvent être organisées en fonction des demandes.

Pour chaque journée d'examen, deux sessions sont normalement prévues, une à 11h00 et l'autre à 14h00.

2017

  • 10 Janvier
  • 7 Février
  • 7 Mars
  • 11 Avril
  • 10 Mai
  • 13 Juin
  • 18 Juillet
  • 22 Août
  • 19 Septembre
  • 17 Octobre
  • 14 Novembre
  • 12 Décembre
  • Arrêté du 3 avril 2013 relatif aux compétences linguistiques des pilotes d'avions, d'hélicoptères, d'aéronefs à sustentation motorisée et de dirigeables.
  • Réglement (UE) n°1178/2011 modifié de la commission du 3 novembre 2011 déterminant les exigences techniques et les procédures administratives applicables au personnel navigant de l'aviation civile conformément au réglement (CE) n°216/2008 du Parlement européen et du Conseil.
  • Arrêté du 24 avril 2007 relatif à l’approbation des organismes chargés du contrôle du niveau des compétences linguistiques des pilotes d’avions et d’hélicoptères servant à prouver qu’ils sont capables de parler et comprendre la langue utilisée dans les communications radiotéléphoniques.